Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vices et Vertus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Vices et Vertus le Mar 6 Déc - 22:17

Mémoire du Monde

avatar
Maître du jeu

Introduction




D'où viennent-ils ?


Les vertus furent créées par Dieu et les Vices par Lucifer lui-même.


A quoi servent les vertus et vices ?


Ils existent pour influencer le pouvoir d'une entité puissante et sa personnalité ainsi que de tout ce qui l'entoure. Cela permet d'avoir un contrôle total sur le moi profond, sur les convictions, et sur l'être en lui même. Imaginez les comme une énorme source de pouvoir qui peut d'un côté augmenter la colère ou au contraire apaiser le coeur.


Qui est est soumis à eux ?


Tout le monde, mais, à un degré différent.
Les incarnations et les archanges dépendent directement de leur vertu et vice. Ils ne peuvent aller contre.
Les archanges mineurs et élevés possèdent une vertu majeure et mineure.
Les damnés, anges déchus et les maudits (loup-garou, vampire) possèdent un vice majeur et mineur.  
Quant aux hommes, ils sont plus ou moins soumis à tout, vertus et vices confondus. Néanmoins, pour faciliter la tâche de certaines entités surnaturelle, il vous faudra déterminer en fonction du caractère ou de l'histoire de votre personnage deux vices et deux vertus majeures ; puis celles qui sont totalement exclues (si c'est possible).

Cas Exceptionnel : Dans le cas où l'incarnation est un ancien archange majeur, il est possible malgré l'évolution de l'entité, que l'incarnation possède 2 vertus mineures.


A-t-il des effets sur la vie de l'entité ?


Oui, en effet. L'archange majeur est la vertu, l'incarnation, le vice. Ils portent l'essence même du vice ou la vertu. Ils ne pourront jamais en incarner un(e) autre.

Les entités ou humains soumis à un vice ou une vertu seront attirés indéniablement, vers celui-ci.


A-t-il une importance dans la hiérarchie céleste et démoniaque ?


Dans le cas où un archange majeur meurt, il ne pourrait être remplacé que par un archange mineur, dont la vertu majeure est équivalente.

Aux Enfers, les Incarnations sont désignées par Lucifer lui-même.


Peut-on s'écarter d'une vertu ou d'un vice ?


Les archanges majeurs et les incarnations ne  peuvent pas s'en écarter. Ils la représentent.
Le mineur est en mesure de s'en écarter, cependant, cette évolution est contrôlée par l'administration du forum.
Il est probable que les élevés ou les mortels s'écartent de leur vertu ; qu'un maudit, au contraire, en gagne une. Néanmoins, ces évolutions doivent être acceptés par l'administration du forum.


Cas particulier : Lorsque qu'un ange perd sa vertu majeure, il perd foi en dieu. Il peut devenir un ange déchu et être affilié petit à petit à des vices. Il peut vagabonder sur Terre un temps, réclamer l'absolution, ou se joindre aux Enfers. Sinon, il finira par mourir. Lorsqu'un maudit développe une forme de vertu, il peut rester aux Enfers. Il n'est pas banni. Mais il répondra de ses actes, et peut fuir les Enfers.

Voir le profil de l'utilisateur http://deliquescence.actifforum.com

2 Re: Vices et Vertus le Mar 6 Déc - 22:29

Mémoire du Monde

avatar
Maître du jeu

Les Vertus



Jadis, ces sources de pouvoir, énergie emprisonnée dans une sphère de cristal, n'existaient point. C'est Dieu qui les façonna, il y a quasi douze milles ans en arrière, lorsque Lucifer et ses suppôts chutèrent des cieux. Il pris une pointe de sa propre essence. Puis, avec une facilité déconcertante, la scinda en neuf. Il donna à chacune une valeur propre. C'est ainsi que naquirent les trois vertus  primordiales (Courage, Justice, Sagesse) et les six secondaires (Foi, Humilité, Chasteté, Charité, Prudence et Tempérance). Neuf Archanges furent mandés. Lorsqu'ils vinrent à lui, les luminescentes se trouvèrent intégrées dans le corps des ailés.

Charité


La charité est un amour immodéré envers son prochain, une réelle générosité non intéressée et sincère. C'est le fait de donner une part de soi, de ses richesses, de ses valeurs à la place de les dépenser pour son propre compte. C'est le fait de ne pas pouvoir rester de marbre devant la misère, devant un ami ou proche dans le besoin ou tout simplement devant la pauvreté humaine.

Influence de la Charité et actes commis.

L'être humain œuvre pour des actes caritatifs, des orphelinats, des dons à l’Église. L'élevé éveille la bonté humaine ancrée profondément dans l'âme de son protégé. L'archange majeur, Gabrielle, quant à elle, influence la grandeur d'âme même chez ceux qui ne la possèdent pas.

Chasteté


La chasteté se révère à l'amour chaste, pur, le souhait d'être encore vierge pour son époux ou épouse. Tout comme elle est le besoin, le désir d'unicité auprès de son partenaire. C'est tout l'inverse de l'amour volage où le besoin d'avoir des maîtresse ou amant est présent. La femme ou l'homme se préserve pour sa moitié. C'est le fait aussi d'être chaste en son langage, en ses manières.

Influence de la Chasteté et actes commis.

La femme ou l'homme est absolument contre les liaisons post mariage et les verra infâmes. Ils refuseront tous les travers et la débauche. L'élevé apporte à son protégé la foi de rester pur que pour son compagnon ou compagne. Tout comme il permet à son protégé de garder sa pureté d'âme. La chasteté, Camael, réduit à néant la lubricité dans son entourage.

Courage


Le courage est le fait de ne plus se laisser aller à sa peur. Il permet de faire face à ses propres craintes, phobies. Jadis, sur les champs de bataille, il permettait aux armées de ne pas reculer devant la taille colossale du bataillon ennemi. Ils les poussaient à prouver que moins nombreux, la victoire pouvait être acquise.

Influence du Courage et actes commis.

L'être humain banalise la fuite voir repousse ses propres cauchemars. Il ne commet jamais d'actes de lâcheté. Par son courage, il osera entrer dans une maison en feu pour sauver la veuve ou l'orphelin prisonnier dans la masure enflammée. L'élevé apportera à son protégé la noblesse d'âme. L'archange, Michaël, rendra brillant, fort et grand, son entourage direct.

Foi


La Foi se partage en trois : la croyance en l'être humain, en soi et ses capacités et la foi envers son Dieu. C'est une vertu qui mène à l'élévation, à l'humanité, à la croyance profonde de l'homme ou l'existence de son Dieu. Elle chasse tout doute de l'esprit.

Influence de la Foi et actes commis.

L'être humain ne doute pas de son prochain. Il croit en lui et ses paroles, tout comme il est convaincu de ses propres capacités. Croyant, il va prier dans les Églises. L'élevé glorifie la foi envers le Seigneur et apporte aux hommes la lumière. L'archange, Baraquiel, redonne la confiance en soi et provoque un amour immodéré pour Dieu.

Humilité


L'humilité est la voie de la neutralité, de la connaissance de ses propres acquis et compétences, une perception claire de soi. C'est le fait d'être modeste et de prendre les compliments offerts pour eux même, et de répondre juste par un merci, sans en faire trop.

Influence de la Humilité et actes commis.

L'être humain ne cherche pas à se placer au dessus des autres. Il n'a pas pour but  d'avoir des éloges vis à vis de son travail. L'élevé permet de connaître son moi, ses propres facultés que la nature lui a offerte. L'archange, Zadkiel, empêche la vanité et permet de rester humble en toute circonstance.

Justice


La justice est la défense des innocents, un refus total d'inégalité. C'est une vaillance morale qui pousse à protéger les opprimés et combattre l'injustice. C'est une non acceptation des inégalités judiciaires, sociales. C'est une droiture qui pousse au juste châtiment.

Influence de la Justice et actes commis.

L'être humain prend des fonctions qui lui permet de défendre la veuve et l'orphelin (ex : avocat, juge, médiateur, policier). S'il ne dispose pas des compétences nécessaires pour ces métiers, il commettra des actes pour laver l'injustice. L'élevé aide à préserver le refus de l'inégalité. Il fait que l'homme se soulève contre l'esprit vérolée des puissants. L'archange Uriel empêche son entourage d'être dévoré par l'immoralité et le manque de droiture.

Prudence


La Prudence est un était d'Esprit qui mène au contrôle de son âme et de son corps. C'est un dégoût profond de l'insouciance qui est vu pour l'âme comme une tare. La Prudence est l'opposée de l'Impétuosité, de l'insouciance, de la folie. Elle est l'inverse de la témérité.

Influence de la Prudence et actes commis.

Le mortel saura agir lorsqu'il le faut, lorsqu'il sait que rien ne représente un danger pour son existence ou celles des autres. L'Elevé apprendra la patience. L'archange Sandalphon pousse aux sens des responsabilités et la froide raison.

Sagesse


La Sagesse est un état d'esprit qui amène à la connaissance absolue de soi et des autres. C'est aussi savoir quand il faut parler ou agir. L'âme est en parfait accord avec elle-même, son corps, son environnement, le Monde qui l'entoure. Elle contrôle ses propres passions. Et parvient donc à atteindre un autre niveau de pensée.

Influence de la Sagesse et actes commis.

L'humain se tournera vers les métiers de l'éducation, médiation, navigation, ingénierie, artiste ou toute autre fonction de savoir. Il apprécie discuter entre philosophes, partager des idées. L’élevé aide à l’élévation, aux idées et aux découvertes. L'archange Raphaël mène à la science du bonheur et le chemin de la connaissance.

Tempérance


La Tempérance est un état d'esprit qui procure à l'individu un certain équilibre et une vie extrêmement modeste. Elle l'empêche de tomber dans les travers viciés que lui confère le Monde. Elle permet à l'Ame de contrôler ses passions, ses envies, ses désirs et souhaits. Elle lui offre une vie de modestie.

Influence de la Tempérance et actes commis.

L'être humain sera juste dans ses gestes. Il n'en fera pas trop. L'elevé aidera à rester sobre. L'Archange Haniel aide à la maîtrise de soi.

Voir le profil de l'utilisateur http://deliquescence.actifforum.com

3 Re: Vices et Vertus le Mer 7 Déc - 9:39

Mémoire du Monde

avatar
Maître du jeu

Les Vices



Aux antipodes des Vertus, cette énergie maléfique, nommée pêché, fut créée par Lucifer, peu après son couronnement en tant que monarque des Enfers, en usant de la source du mal et de ses sombres pouvoirs.

Avarice


L’Avarice à deux formes. La première, c'est un état d'esprit qui pousse à un amour immodéré pour l'or, les pierres précieuses ou tous les objets dit de valeurs. En second, cela concerne les actes et les paroles de ledit sujet. Intentionnellement, celui-ci ne parlera que peu ou n'émettra qu'un minimum de geste.

Influence de l'Avarice et actes commis.

Le mortel ne partage pas ses possessions, ses richesses. Il les garde pour lui et lui seul. Le damné amène la personne à chérir ses biens comme un Dieu et la pousse à tout faire pour les garder. L'incarnation de l'Avarice, Mammon, réduit à néant la bonté d'âme, avorte l'idée que l'être humain puisse faire un être charitable.

Colère


La Colère est un état d'esprit qui mène à la violence physique et morale. A un trop plein brûlant, explosif. Une passion enflammée rythmée par un sentiment d'injustice et d'impuissance. Le sentiment enfle, se transforme, devient un torrent furieux qui annihile la raison.

Influence de la Colère et actes commis.

Le mortel n'est qu'une braise incandescente sous forme humaine qui peut à tout instant casser ou cogner. Le Damné brise le calme des hommes et les rends impulsif. L'incarnation de la Colère, Bélial, pousse à la violence.

Discorde


La Discorde pourrait ressembler à la Colère mais elle diffère beaucoup de son comparse. Cela va beaucoup plus loin que la violence. Elle est à l'origine des guerres, des dissensions et des querelles. C'est une dépréciation particulière pour la paix et la sérénité.

Influence de la Discorde et actes commis.

Le mortel déteste la paix, la sérénité, l'équilibre qui existe partout autour de lui. Il souhaite un monde plus anarchique où les plus forts font la loi. Le discordieux fait en sorte que les mots exprimés provoquent querelles et dissensions. La Discorde amène le chaos où elle passe.

Envie


L’Envie est un état d'esprit qui mène à la jalousie et la convoitise. Un amour immodéré pour l'hypocrisie, bien caché derrière un sourire qui se veut honnête. C'est un dégoût pour la prospérité de son prochain et l'intérêt qu'on lui porte. Sa réussite sociale, financière, n'attise que le chagrin et le désir rance de contempler sa chute.

Influence de l'Envie et actes commis.

L'être humain souhaite que les gens qu'il jalouse tombent dans la misère et le mauvais sort. Le damné corrompt les amitiés de l'envieux. L'Envie, Leviathan, pousse aux caprices, aux larcins d'objet, à l'homicide.

Gourmandise


La Gourmandise est un état d'esprit qui pousse à l'excès. C'est un amour immodéré pour la chair, pour la boisson, pour les victuailles les plus rares ou non. Cet appétit n'a aucune limite. C'est un dégoût profond de la sobriété et la retenue.

Influence de la Gourmandise et actes commis.

L'être humain apprécie la bonne chair et bonne chère. Le damné mène le mortel à l'ivrognerie, la goujaterie et le sans gêne. La Gourmandise, Belzébuth, pousse à l'éclatement, à l'excès.

Luxure


La luxure est le fait de choisir ses partenaires sans qu'il y but de procréation. De se libérer du carcan de l'Eglise et des bonnes moeurs. D'offrir du plaisir et en recevoir par son partenaire ou ses, qu'importe leur sexe. D'user des pratiques que la religion refuse et ce pour rendre le moment le plus délicieux possible.

Influence de la Luxure et actes commis.

L'être humain éprouve un amour immodéré pour le plaisir. Il ne s'arrête pas au sexe de son partenaire. Le damné éveille au fond du mortel les plus bases concupiscences. La Luxure, Lamatsu, provoque les orgies.

Mensonge


Le Mensonge est le fait de dissimuler la vérité ou énoncer de manière délibérée un fait contraire à la vérité. C'est le désir de manipuler son voisin pour le voir faire ou dire ce qu'on souhaite. C'est l'inverse de la franchise.

Influence du Mensonge et actes commis.

Le mortel exprimera bien souvent des mensonges par omission. L'engeance démoniaque fait en sorte d'éveiller l'amour pour le faux. Méphistophélès fait en sorte que tous méprise la vérité.

Orgueil


L'Orgueil pousse à ne voir que soi, ses qualités, ses dons, sa beauté, son intelligence. C'est un amour immodéré pour sa propre personne. Un dégoût pour les pauvres, la misère, la petitesse des Gens, l'apparence affable.

Influence de l'Orgueil et actes commis.

L'être humain se croit supérieur aux autres dans tous les domaines et se voit parfait. Le damné éveille chez l'être humain le mépris de ses prochains. L'Orgueil, Lucifer, pousse à la médisance, la vanité et la présomption.

Paresse



La Paresse coupe tout intérêt de faire une tâche jugée trop difficile. C'est un amour du repos inconditionnel. Un dégoût pour le travail et le devoir. C'est le fait de remettre tout au lendemain ou ne réaliser que ce qui nous plaît.

Influence de la Paresse et actes commis.

L'être humain bâcle son travail ou le fait sans aucune envie. Il ne se fera pas violence pour remplir ses devoirs. Le Damné provoque le rejet des tâches importantes pour des loisirs appréciés et l'endormissement. L'incarnation de la Paresse, Belphégor, pousse à la mendicité et l'oisiveté.

Voir le profil de l'utilisateur http://deliquescence.actifforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum