Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Livret III : Le Grand Jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Livret III : Le Grand Jeu le Mer 23 Mar - 10:07

Mémoire du Monde

avatar
Maître du jeu

Le Grand Jeu



Ainsi sont inscrites en lettres d'or sur les pages du daemonius, les clauses signées par Dieu et Lucifer devant le visage impassible du messager de la Mort, Azraël.

[ 1 ] Moi, Dieu, Créateur de toute vie et moi, Lucifer, Monarque des Enfers, fais le serment sur le Daemonius, que le monde mortel m'est dorénavant interdit. Pour quelques raisons que ce soit, je ne devrai en aucun cas rejoindre la Terre.

[ 2 ] Pour le salut des créatures immortelles, ni ange, ni démon, ne devra apparaître à la face du monde. Jusqu'à l'heure de l’Armageddon et du Jugement Dernier, les hommes devront croire que nos enfants et nous-même, appartenons aux légendes.

[ 3 ] Mes créatures et mes enfants les plus puissants devront, avant de pénétrer le sol mortel, se présenter face au Passeur des Mondes pour sceller leurs pouvoirs.

[ 4 ] L'ange ou le démon, se trouvant sur Terre, ne devra en aucun cas trahir son appartenance évangélique ou démoniaque. Son plumage et les signes distinctifs de sa race devront être dissimulés aux yeux des hommes.

[ 5 ] A tous les miens, j'interdis d'agir à l'encontre des règles de l'équilibre. En aucun cas il ne sera permis de modifier l'espèce humaine pour la transformer en arme de guerre.

[ 6 ] Je promets devant Azraël que je n'usurperai pas le nom ou rôle de mon ennemi à la face du monde et des hommes. Je ne me ferai en aucun cas passer pour lui.

[ 7 ] Les anges et les démons inférieurs, se trouvant dans le monde mortel, seront sous la responsabilité de leur supérieur hiérarchique.

[ 8 ] Je devrai accepter que lors de la grande récolte, je perde des pions de mon échiquier. Il me sera alors interdit de rejoindre le Royaume de mon ennemi pour récupérer ce qui m'appartient de plein droit. Je devrai dire adieu à mes serviteurs les plus zélés.

[ 9 ] Ni moi, ni les miens, n'avons le droit de contraindre, par la parole, par les actes, les cavaliers de l'apocalypse, ou les forcer à prendre la voie que nous désirons.

[ 10 ] Si l'un des miens allait à l'encontre de ces suscitées clauses, je m'engage à l'enfermer, le punir, lui faire payer par le sang ou par la mort.

Voir le profil de l'utilisateur http://deliquescence.actifforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum