Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Archanges le Mar 10 Jan - 13:32

avatar

Sommaire




Archanges Majeurs



- Gabriel : Charité | Libre



- Camaël : Chasteté | Réservé



- Michaël : Courage | Réservé



- Baraquiel : Foi | Libre



- Tzadkiel : Humilité | Réservé



- Uriel : Justice | Réservé



- Sandalphon : Prudence | Libre



- Raphaël : Sagesse | Libre



- Haniel :  Tempérance | Libre



Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Archanges le Mar 10 Jan - 13:35

avatar

Libre | Réservé | Pris

Identité


• Nom : Gabriel

• Nature : Archange Majeur

• Matérialisation : Féminine

• Âge : 12 millénaires

• Vertu majeure : Charité

• Vertu mineure : Sagesse




Psychologie


• Qualités : maternelle, protectrice, charitable, humble, ouverte d'esprit, assertive

• Défauts : conventionnelle, maniaque, maniérée, sensible, dévouée


Passif


• Gabriel, bien qu'elle soit de pure souche céleste, n'a jamais ressenti d'animosité ou de condescendance à l'égard de l'espèce humaine. Ses sentiments à l'égard des mortels mêlent compassion, bienveillance et indulgence.

• Dans une moindre mesure, cette clémence s'étend au reste de la Création, même les plus égarés, les plus dévoyés. A l'instar de Raphaël, sa voix s'éleva contre la mise à mort de Lucifer. Mais elle s'opposa également à l'exécution des démons capturés, et elle continue encore de le faire même si l'occurrence en est devenue rare. S'il est nécessaire de se défendre, si les impératifs d'un conflit ont toujours impliqué des dommages parfois irréversibles ... le Paradis n'en est pas moins tenu à agir dans l'optique de préserver l'oeuvre divine autant que possible. Bien qu'elle soit totalement dévouée à son Père, elle ne saurait sacrifier une part de sa Création. Certains affirment que son amour pour les créatures de Dieu rivalise avec celui qu'elle éprouve pour leur Créateur, et peut-être n'ont-ils pas si tort ...

• Afin qu'ils puissent se défendre contre l'expansion des créatures infernales, elle fit don aux mortels de l'alchimie. Car il s'agissait d'un savoir secret du Paradis et que les hommes l'altérèrent, ce fut sur l'un de ses inféodé que retomba la faute. Après cet acte, plein de "mansuétude" à l'égard de Gabriel, Dieu changea la mémoire de tous, à l'exception de la Charité : le coupable n'était plus elle. Elle vécut douloureusement la punition de son affidé, mais ne regretta pas pour autant son geste.

• L'une des plus enthousiastes à l'annonce de l'achèvement de la Guerre Sanglante et la mise en place du Grand Jeu, son soutien à ce dernier n'a jamais failli depuis deux millénaires. Elle n'est pas dupe des sentiments de quelques autres Vertus, mais ne saurait partager leur aigreur. La protection de l'humanité, de la Terre même, était bien plus précieuse qu'une éventuelle défaite des infernaux. Elle s'est attelée à la réparation des dommages avec entrain, indifférente aux allégeances des mortels durant le conflit.

• De tous les Archanges, elle est la plus fervente opposante aux différentes traques menées par les Célestes à l'encontre des Mageias et des hybrides. Si elle ne saurait s'opposer au Régent, elle s'efforce de saisir chaque occasion de sauver ceux qu'elle juge innocents.

• Lorsque ses chastes oreilles entendirent la prophétie de l'Oracle blanc et ce que ça impliquerait, nulle grimace d'horreur ne barra son doux visage. C'est avec sérénité qu'elle conçut avec Lucifer, dans leur vaisseau mortel, les cavaliers de l'apocalypse. Les cinq long mois que dura l'incubation, elle les passa sur Terre. C'est l'un de ses plus fidèles zélés qui occupa sa place pendant son absence.

• Quand bien même les règles en vigueur l'obligent à rester à distance de sa progéniture, elle n'a jamais cessé de se préoccuper de leur bien-être. C'est sous sa demande que l'un des quatre enfants fut mis sous la garde d'une famille charitable et pieuse. Elle aurait souhaité le même sort pour chacun des trois autres, mais ne put obtenir gain de cause. Encore maintenant, elle se débrouille pour garder un œil discret sur les quatre futurs Cavaliers. Car elle reste leur mère, les chérissant malgré le poids des prophéties, ne souhaitant que leur bonheur en dépit des épreuves et du destin écrasant qui les attend ...


Information


• Crédit de l'Image : Valkyrie ©️ Vtas

• Créateur du Prédéfini : Le Corbeau et Mnémosyne


A savoir


Vous êtes libre de choisir si un jour ou l'autre, elle finira par apparaître devant les cavaliers de l'apocalypse et sous quel aspect (dans son vaisseau mortel ou en animal.)

Même si son pacifisme lui est précieux, elle n'est pas dans la condamnation de la violence ou du combat en toute instance. Parfois, ce dernier recours est indispensable pour protéger, défendre une partie de la Création, d'un plan entier à l'étincelle d'une vie. Mais elle condamne autant la facilité qui consisterait à ne considérer que cette option, que la disproportion avec laquelle certains célestes l'exercent face à des menaces bénignes.




Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Archanges le Mar 10 Jan - 13:35

avatar

Libre | Réservé | Pris

Identité


• Nom : Camaël

• Nature : Archange Majeur

• Matérialisation : Masculine

• Âge : 12 millénaires

• Vertu majeure : Chasteté

• Vertu mineure : /




Psychologie


• Qualités :  paisible, pondéré, pur, doux, loyal,

• Défauts : inhibé, pudibond, cérémonieux, complexé, secret


Passif


• Depuis l'aube de sa Naissance, Camaël n'a jamais vu le Royaume Céleste. Dieu, son Père, l'enfanta aveugle, jugeant le sens de la vue inutile pour lui. Sans voir les méfaits du monde, il est "préservé" et peut donc véhiculer son aura pure et pleine d'amour.

• Durant la Guerre Écarlate, on l'écarta. On lui ordonna de se réfugier à Agharta. Camaël resta dans la cité des anges, à contrecœur.

• Il se rend assez peu sur Terre, et ses confrères et consœurs ne l'encouragent guère dans cette voie. Oiseau en cage ? Oui, mais d'une façon plus nuancée que ce qu'on pourrait croire. Car s'il est aveugle, il n'est pas sourd, et ses oreilles ont depuis toujours capté les nombreux murmures et rumeurs qui se propagent à travers les rangs des célestes, souvent à leur insu ... De fait, Camaël a toujours représenté l'une des meilleures sources d'information sur les remous internes au Paradis. Si peu en ont conscience, en raison de sa discrétion et son mutisme fréquent.

• Depuis l'aube du Paradis, il représente l'un des facteurs majeurs de stabilité et l'un des garants de l'atmosphère paisible qui règne dans le royaume céleste. Tant de doutes et d'agitations ont été tuées dans l’œuf par quelques mots prononcés à temps ...


Information


• Crédit de l'Image : Faces ©️ Axiehu

• Créateur du Prédéfini : Le Corbeau et Mnémosyne


A savoir


En prenant ce pré-défini, vous devez savoir que Camaël est par bien des aspects l’archétype de l'oiseau en cage. Il est surprotégé par ses frères et ses sœurs. Seule Gabrielle ne possède pas cette tendance à le confiner, le plus possible, à Agharta, la cité céleste.

A cause de cette surprotection, il ne sait pas se défendre, et son ignorance couvre de nombreux autres domaines. Même au Paradis, il connaît à peine les bêtes qui le peuplent. Il n'a perçu que celles qu'on a bien voulu lui présenter.

Même si dans son coeur germe depuis peu le souhait d'être moins couvé, il n'a encore rien dit. Le fait qu'il se taise à jamais et supporte ou qu'il craque et avoue vous revient de droit.

En revanche, sa connaissance des habitants du Paradis, de leurs habitudes et de leurs affinités, des détails en apparence insignifiants sur ses occupants, est sans égale parmi les Vertus. Et cela, peu l'ont jamais réalisé, même parmi les Archanges.



Voir le profil de l'utilisateur

4 Re: Archanges le Mar 10 Jan - 13:36

avatar

Libre | Réservé | Pris

Identité


• Nom : Michael

• Nature : Archange Majeur

• Matérialisation : Masculine

• Âge : 12 millénaires

• Fonction : Régent du Royaume Céleste

• Vertu majeure : Courage

• Vertu mineure : /




Psychologie


• Qualités : valeureux, confiant, imposant, charismatique, droit, fier, loyal

• Défauts : impétueux, intraitable, rigide, intransigeant, paternaliste


Passif


• Depuis que Dieu l'a engendré, Michael a toujours fait preuve d'une vaillance et d'une loyauté exemplaire.

• Lors de la rébellion de Lucifer et de ses apôtres, une haine tenace s'est éveillée dans sa chair pour cet enfant traître. Il était le favori de Dieu. Le plus brillant des anges. Et cette engeance préféra l'insoumission à sa grâce. Pour le Déicide qu'il désira commettre, Michael souhaita la mort de Lucifer, sans jamais donner verbe à cette pensée. Mais son vœu ne fut pas réalisé.

• C'est à Michael qu'est revenue la lourde tâche de mettre sur pied l'armée du Paradis ex nihilo, après la rébellion et la réalisation qu'un affrontement avec l'Enfer était inéluctable. Il s'est acquitté de sa tâche avec dévotion et efficacité. Si le Paradis a été en mesure de faire jeu égal durant les longs millénaires de conflits qui ont précédé le Grand Jeu, c'est en grande partie grâce à lui.

• Il a pris la tête des troupes du paradis pour les mener à la bataille à de multiples reprises, la dernière (et la plus mémorable) étant lors de la Guerre Sanglante. S'il n'est pas parvenu à ôter la vie du roi infernal, Michael est parvenu à tuer Mammon durant ce même conflit. La destruction de l'avarice, sous sa forme draconique, lui valu les louanges de ses guerriers et des peintures esquissées par les mortels. Ces flagorneries le laissèrent de marbre. Il n'avait fait que ce pourquoi il est né.

• Si Michael n'a pas contesté le Grand Jeu, il ne faisait pas partie de ceux enchantés par l'idée. Les êtres humains pouvaient être recréés. Mais il s'est incliné devant la décision divine.

• A la suite de l'établissement du Grand Jeu, et alors que Dieu se retirait en son Trianon, Michael fut nommé Régent du royaume céleste. Encore une fois, il n'a pas protesté contre cette décision et s'acquitte encore aujourd'hui de sa tâche avec dévotion et entrain.

• Sa défense acharnée des intérêts divins l'a amené à prendre un certain nombre de décisions difficiles. Parmi les plus délicates, on peut sans hésiter citer la confrontation avec les Mageias survivants, ainsi que la crise des hybrides. Confronté à de nombreux avis divergents, il a toujours choisi la fermeté et le maintien de l'autorité céleste. Quitte à devoir ainsi lancer la traque des ennemis du Paradis ...

• Les années n'ont pas entamé sa méfiance farouche à l'égard des infernaux, pas plus que le souvenir encore brûlant de leurs exactions. Il a toujours insisté pour que les célestes restent sur leur garde. Ces derniers temps, son regard se braque sur Venise, où de nombreuses disparitions d'anges ont été remarquées.


Information


• Crédit de l'Image : Kingdom Under Fire II Gunslinger ©️

• Créateur du Prédéfini : Le Corbeau et Mnémosyne


A savoir


Michaël, étant le Régent des Archanges, de tous les anges, il agit au nom et pour le compte de Dieu. Il est le plus important après Yavhé dans le Royaume Céleste. Sa parole ne souffre d'aucun refus. Il dit, on obéit. Il ordonne qu'un ange soit punit, la sanction vient derrière. Même les autres Vertus ne sauraient défier ouvertement ses injonctions.




Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Archanges le Mar 10 Jan - 13:36

avatar

Libre | Réservé | Pris

Identité


• Nom : Baraquiel

• Nature : Archange Majeur

• Matérialisation : Féminine

• Âge : 12 millénaires

• Vertu majeure : Foi

• Vertu mineure : /




Psychologie


• Qualités :  passionné, éloquent, loyal, dévoué, persuasif, polémiste, opiniâtre.

• Défauts : vindicatif, zélé, volubile, entêté, intolérant.


Passif


• Baraquiel s'est toujours dévouée à la tâche incessante d'effacer le doute dans les esprits des Célestes pour qu'ils conservent la foi en leur Seigneur et Maître. La Rébellion a donc été vécue comme une déchirure par cette enfant qui voue une confiance et une adoration sans limites à son Père. Pire, cet événement a profondément blessé l'archange au plus profond de son âme. L'idéaliste sympathique et compréhensive s'est muée en zélote agressive, intolérante envers toute contradiction à la parole divine. Car ce qu'elle vit encore aujourd'hui comme un échec, une faute personnelle, ne saurait ce reproduire en aucun cas ...

• Consciente de l'importance des âmes humaines et de leur poids capital dans le bras de fer entre l'Enfer et le Paradis, elle a rapidement investi l'écrasante majorité de ses forces et de ses suivants dans la lutte pour leur contrôle. Au-delà de l'enjeu spirituel, se cache là un aspect véritablement stratégique : le camp qui réussira à attirer le plus d'âmes de son côté pourrait bien prendre l'avantage ...

• De fait, elle est l'un des archanges les moins présentes au Paradis, et ce constat peut s'élargir à l'ensemble de ses affiliés. Une alliance informelle s'est conclue au fil des millénaires avec la Justice pour remédier au vide ainsi créé, les deux Archanges partageant une même vision de la dissidence et des prêcheurs de doute ... et de la nécessité de l'éradiquer à la racine.

• Baraquiel est évidemment derrière l'émergence du christianisme, ainsi que de sa fulgurante expansion. Mais bien peu réalisent l'ampleur de son influence et de ses manipulations. L'idéal de Baraquiel serait que tous reconnaissent la grandeur de Dieu, mais de par le Grand Jeu, de par la nature humaine, de par les influences néfastes des autres factions, un tel rêve est au-delà de sa portée. Aussi se concentre-t-elle sur l'essentiel : préserver et accroître les Vertus, et tout particulièrement la Foi. C'est ainsi qu'elle a favorisé la diffusion de courants religieux ou philosophiques multiples, parfois bien distincts de l’Église, voire antagonistes. Qu'importe le nom ou l'épithète : l'essentiel est que l'humanité se tourne vers le divin et les Vertus, qu'elle se détourne des Vices, de l'athéisme et de l'agnosticisme.

• Dans la longue controverse sur le traitement à réserver aux diverses factions terrestres qui tentèrent de s'opposer à l'influence céleste, Mageias comme Hybrides, elle est des voix les plus fermes et autoritaires. Sa verve enflammée a joué une part essentielle dans le lancement des traques des deux millénaires ...

• Les deux derniers siècles n'ont pas été de tout repos pour la Foi. L’Église chancelle par endroits, mise à mal par de nouveaux idéaux et la montée de sentiments anticléricaux. Pourtant, ce serait bien mal connaître Baraquiel que de le supposer défait. La foi vacille peut-être dans certaines contrées de l'Europe, mais elle n'a jamais été aussi forte dans tant d'autres régions ...



Information


• Crédit de l'Image : archangel gabriel ©️ Mario Wibisono

• Créateur du Prédéfini :  Le Corbeau et Mnémosyne


A savoir


Attention à ne pas considérer Baraquiel comme un zélote aveugle, rien ne serait plus faux. Son éloquence, sa force de persuasion et sa redoutable rhétorique proviennent justement de sa capacité, toujours présente, à entendre les discours de ses adversaires et interlocuteurs, à comprendre leurs arguments et leurs motivations. Mais dès lors qu'ils divergent un tant soit peu de la volonté de Dieu, des règles et des lois du Père, d'une dévotion totale et inconditionnelle envers son Créateur ... ils sont invalides et infondés. Et il n'en démordra jamais.




Voir le profil de l'utilisateur

6 Re: Archanges le Mar 10 Jan - 13:37

avatar

Libre | Réservé | Pris

Identité


• Nom : Tsadkiel

• Nature : Archange Majeur

• Matérialisation : Masculine

• Âge : 12 millénaires

• Vertu majeure : Humilité

• Vertu mineure : /




Psychologie


• Qualités :  humble, simple, respectueux, discret, silencieux, calme, détendu

• Défauts :  détaché, apathique, mutique, amorphe, docile


Passif


• Son attitude détachée lui a souvent valu sinon des inimitiés tenaces, du moins de l'incompréhension et de la distance. A l'époque de la rébellion, cette attitude manqua de causer sa déchéance. La future Luxure, encore sous les atours d'un archange, se voyait déjà le dévorer tout entier et l'entraîner dans ses filets. Tsadkiel pensait qu'elle s'arrêterait devant son refus de la confrontation, mais en vain. Ce fut l'arrivée de Raphaël et Uriel qui sauva l'archange des assauts d'Asmodée.

• Lors de la longue lutte qui s'ensuivit et devait aboutir à la Guerre Sanglante, il ne participa que très peu aux conflits. Son rôle n'en fut pas moins essentiel. Sa vertu lui permit régulièrement de modérer les pulsions enflammées de ses plus enthousiastes camarades. L'Humilité a toujours su poser un regard objectif, réaliste et posé sur le monde, leurs adversaires, la situation ... tout comme sur lui-même. Sans que quiconque l'ait prévu, hormis peut-être leur Père, ses talents d'observateur l'amenèrent à assurer les tâches, sinon la fonction, du maître-espion du Paradis. Trop souvent sous-estimé, ignoré, dans l'ombre des Vertus plus flamboyantes, il parvint à récolter de nombreuses informations précieuses pour les célestes.

• Ses inclinations l'ont souvent amené à refuser de s'exprimer lors des délibérations des Vertus, moins par réelle conviction que par excès d'humilité. S'il a su raffermir sa volonté depuis l'incident d'Asmodée, il se refuse trop souvent à trancher ou à voter. Ses interventions se confinent bien souvent au rappel de la situation, à l'énoncé des options ou à la correction d'un détail erroné.

• Tsadkiel a refusé de se prononcer sur la mise à mort de Lucifer, pour lequel il n'éprouvait ni haine, ni pitié, préférant laisser Dieu et le destin décider de son sort. De même, s'il ne s'est pas prononcé en faveur des traques, il ne s'est pas élevé contre, comme l'ont pu faire la Charité ou Sagesse. Et si ses informations ont bien souvent permis de repérer un repaire de Mageias, d'autres n'ont jamais été transmises car non sollicitées ...



Information


• Crédit de l'Image : tincek marincek

• Créateur du Prédéfini : Le Corbeau et Mnémosyne


A savoir


Par rapport à sa personnalité amorphe, calme, parfois apathique, l'Humilité peut être considérée comme un élément secondaire,  guère important et pas attrayant. Pourtant, il fait partie, comme la Sagesse, la Tempérance et la Chasteté, des Princes Blancs qui tempèrent les personnalités les plus bouillantes des Vertus. A sa manière, sans avoir l'air d'y toucher, par des déclarations dépassionnées, factuelles et synthétiques.

Si  Tsadkiel semble rester dans l'ombre, c'est qu'il a confiance en ses frères et qu'il sait que le rôle qu'il joue est indispensable à la bonne marche du Paradis et aux intérêts des Cieux. Pourtant, l'Humilité pourrait bien sortir de son carcan, s'il l'estimait nécessaire. Car en définitive, la véritable humilité, ils la doivent à Dieu, lui comme tous les Célestes, et nul autre, fût-il Régent ...




Voir le profil de l'utilisateur

7 Re: Archanges le Mar 10 Jan - 13:37

avatar

Libre | Réservé | Pris

Identité


• Nom : Uriel

• Nature : Archange Majeur

• Matérialisation : Féminine

• Âge : 12 millénaires

• Fonction : Juge Divin

• Vertu majeure : Justice

• Vertu mineure : /




Psychologie


• Qualités : droite, autonome, calme, déterminée, digne de confiance, éloquente, disciplinée, influente

• Défauts :  inflexible, rigide, maniaque, intransigeante, formaliste, censeur


Passif


• La loi est tout. Si jamais une maxime devait résumer la mentalité d'Uriel, sa vie, son oeuvre ... Et parmi toutes, suprême et incontestable, la Loi divine, dont le premier principe est fort simple : "Tu obéiras à Dieu. Dès les premiers jours du Paradis, alors que tous cherchaient à découvrir leur place, elle su qu'elle avait été désignée pour cela. Ce fut elle qui ébaucha les premiers commandements, les règles primordiales du Paradis, à la source même des confidences divines. Mais la rébellion de Lucifer la détourna à jamais de cette mission. Elle déposa la plume, laissant à d'autres le soin de transposer la parole divine.

• Sans pitié, elle participa à la lutte contre les traîtres et contribua à leur défaite. Alors qu'ils étaient à terre, à leur merci, dans la salle du trône dévastée, Uriel prôna la mise à mort immédiate des félons. Mais, il en fut décidé autrement, et ce par le souverain céleste en personne. Uriel ne pu que s'incliner, malgré toute la rage qu'elle éprouvait à leur égard. Car nul ne s'oppose à la volonté du Père.

• A peine Lucifer et ses apôtres envoyés en Enfer, et l'instauration des Vertus, elle lança une vaste inquisition au sein même des célestes. S'appuyant sur le codex de lois divines déjà en place, elle traqua le moindre complice, même partiel, des crimes commis par les Infernaux. De nombreux procès s'ensuivirent, parfois allant jusqu'à l'opposer aux autres Vertus. Mais si certains parvinrent à être acquittés, elle obtint satisfaction dans l'écrasante majorité des verdicts.

• L'ère des conflits, et la Guerre Sanglante qui s'ensuivit plus encore, virent la montée en puissance de la Justice sur d'autres plans que la régulation du paradis, notamment le plan terrestre. Nombre d'alliés des démons, que ce soit par leur activité manifeste en leur faveur ou leur refus d'assister la lutte des célestes, virent le châtiment s'abattre sur leurs têtes. Les crimes mineurs, vices et délits ne bénéficiaient d'aucune impunité, tout juste d'un châtiment moins sévère comme dicté par la Loi. Quant aux démons ... la captivité finissait tôt ou tard par rimer avec une remise entre les mains d'Uriel, une fois leur éventuelle utilité militaire ou stratégique dissipée. Ses mains se souillèrent maintes fois du cruor infernal ...

• Le Grand Jeu vint mettre un terme à cette exaltante période. Dans l'impossibilité de le contester, elle s'inclina, mais n'en parcouru pas moins les termes avec minuties pendants de longs mois, à la recherche d'une quelconque faille, pour elle ou les démons. En vain. Ce revers s'ensuivit d'un autre, alors que le christianisme se répandait à la suite de la reconstruction. D'autres Vertus, la Charité et la Sagesse en tête, s'opposèrent à l'orientation rigoriste et absolue qu'elle souhaitait donner à cette nouvelle émanation de la parole divine sur Terre. En l'absence de compromis, l'orientation de l'Eglise reste encore aujourd'hui l'un des thèmes les moins consensuels du Paradis ...

• Elle parvint à obtenir gain de cause en ce qui concernait le traitement à réserver aux défiants du Grand Jeu, quelle que soit leur nature. Elle et les autrs partisans d'une ligne dure finirent par l'emporter, et la Justice démontra toute son habilité et son talent dans la traque des Mageias, puis celle des hybrides.

• Une alliance millénaire la relie de fait à Baraquiel, archange de la Foi, dans leur lutte commune contre les fauteurs de trouble, les impies qui osent s'élever contre la parole de Dieu. Le Grand Jeu a ainsi donné lieu à une répartition informelle des tâches, Uriel couvrant la surveillance du Paradis que son frère ne pouvait plus assurer, alors que celui-ci s'occupait de combler le vide laissé par l'affaiblissement de la Loi sur Terre.



Information


• Crédit de l'Image :  mina kim

• Créateurs du Prédéfini :  Le Corbeau et Mnémosyne


A savoir


Ne vous attendez pas à ce qu'Uriel soit aimée par tout le monde. Par sa fonction, elle est autant redoutée que crainte. La haine que les engeances infernales lui vouent est difficilement égalée, même par les autres Vertus, et les célestes d'un rang inférieur ont appris à faire silence devant elle. Seuls ses affiliés, et ses frères et sœurs archanges la respectent, conscients de l'ampleur de sa dévotion et de sa rectitude.

Si Uriel sait jouer sur l'esprit de la Loi, et ne s'en prive pas dès lors que cela l'aide à assurer la justice, elle ne saurait en transgresser la lettre, dans aucune circonstance, tant sa rigueur morale l'amènerait à se mettre les fers immédiatement. De même, nul n'a jamais pu la mettre en défaut de partialité dans ses décisions. Une inimitié n'est jamais suffisante pour qu'elle entame une traque, et encore moins la tenue d'un procès. Pas d'infraction aux lois, pas de châtiment ...




Voir le profil de l'utilisateur

8 Re: Archanges le Mar 10 Jan - 13:38

avatar

Libre | Réservé | Pris

Identité


• Nom : Sandalphon

• Nature : Archange Majeur

• Matérialisation : Masculine

• Âge : 12 millénaires

• Vertu majeure : Prudence

• Vertu mineure : /




Psychologie


• Qualités : responsable, prévoyant, réfléchi, prudent, imaginatif, minutieux

• Défauts :  paranoïaque, obsessionnel, abrupt, entêté, soupçonneux, rancunier


Passif


• Il n'eut pas sa Vertu par Naissance. S'il est bien né archange, il n'incarnait pas la Prudence. Ce fut un autre archange qui hérita de la Prudence, Métatron. Par un étrange dessein de Dieu, les deux archanges étaient d'une exacte similarité de corps et d'âmes, conçus au même instant. Seuls quelques traits d'esprit et d'intellect différenciaient les deux jumeaux. Sandalphon, sans aucune jalousie ni envie, félicita son frère et se plaça à son service, devenant ainsi son plus fidèle et efficace lieutenant. Et cela fut ainsi durant de nombreux millénaires.

• Son jumeau fut assassiné des mains de l'Orgueil, piégé par les forces démoniaques. Lucifer lui-même asséna le coup fatal. Dès lors, la rancœur qu'il éprouvait déjà à l'égard du Traître s'amplifia, bien au-delà de celle d'un céleste ordinaire. C'était devenu une affaire personnelle ...

• Il a été en charge des protections du Paradis dès l'instant où les engeances infernales furent renvoyées chez elles, en Enfer. C'est sous sa supervision que sont nés tant les différents mécanismes de surveillance, de défense et de contre-attaque, que les protocoles et techniques des gardes face à toute intrusion.

• Des Vertus, il est sans doute le plus difficile à prévoir, tant les exigences de l'inclination dont il a hérité sont difficiles à satisfaire d'une unique façon. Si la Prudence exige souvent d'observer et d'évaluer avant d'agir, elle peut aussi requérir une réaction rapide et brutale face à un danger en apparence mineur, pour éviter qu'il ne dégénère. Il fait partie des plus volatiles en apparence, penchant en faveur des radicaux ou des modérés, des agressifs ou des défensifs, des belliqueux ou des pacifistes, parfois le temps d'un débat, voire même d'une question. Loin d'être la marque d'une girouette, cette tendance est celle d'un esprit profondément opposé à toute généralisation, idée préconçue ou solution miracle ...

• Il continue de jouer un rôle majeur dans la protection et la défense du Paradis, même deux millénaires après la fin de la Guerre Sanglante. Pour autant, ce serait une erreur de croire qu'il ne se préoccupe pas du plan terrestre. Il assure-là une tâche semblable à celle de Tsadkiel, quoique distincte. Veilleurs plutôt qu'espions, les affiliés de la Prudence sont plus visibles et connus de leurs pairs, à dessein : surveillants et gardiens, de leurs congénères comme des humains, ils s'efforcent de protéger célestes et mortels des manigances infernales ou de leurs propres actions impétueuses.


Information


• Crédit de l'Image : sword guy ©️ Lasahido

• Créateurs du Prédéfini :  Le Corbeau et Mnémosyne


A savoir


Sandalphon refuse que les anges guérisseurs le soigne avec leur magie. Il n'accepte seulement que les cataplasmes ou baumes et l'utilisation de feu ou d'aiguille pour cautériser les plaies.

Son corps est ainsi stigmatisé par les nombreuses cicatrises qu'il a reçu durant sa très longue existence. Il les porte comme une leçon de vie. Chacune d'entre elles représente une erreur, une faute, une imprudence dont le souvenir ne saurait être effacé.  




Voir le profil de l'utilisateur

9 Re: Archanges le Mar 10 Jan - 13:39

avatar

Libre | Réservé | Pris

Identité


• Nom : Raphaël

• Nature : Archange Majeur

• Matérialisation : Masculine

• Âge : 12 millénaires

• Fonction : Gardien des Portes du Paradis et protecteur des arbres sacrés

• Vertu majeure : Sagesse

• Vertu mineure : /




Psychologie


• Qualités :  cultivé, calme, patient, hospitalier, serein, bienveillant, pacifiste

• Défauts : cérémonieux, complexe, conventionnel, formaliste, pointilleux


Passif


• Depuis l'aube de sa conscience, Raphaël s'est toujours plongé dans l'étude, la quête du savoir, de la compréhension de la Création et du Tout, plutôt que celle de la volonté du Tout-Puissant. Dans son refus tranquille d'une soumission aveugle à Dieu, son obstination calme dans la recherche de la vérité, il en vint à être proche du favori des premiers temps, Lucifer. Mais leurs chemins divergèrent lorsque celui-ci prit la décision, inconcevable, de s'opposer au Père. Si Raphaël a toujours semblé cheminer sur une crête étroite, à la limite de l'irrévérence, il s'est toujours refusé à agir contre la loi divine.

• Il fit partie des Archanges qui s'opposèrent à l'anéantissement des rebelles et de Lucifer. Alors même qu'il n'avait pas encore assemblé toutes les pièces de la mosaïque, il le sentait déjà : ils auraient un rôle à jouer, essentiel même. Car sans ténèbres, il ne peut y avoir de lumière. Sans l'attrait du mal, quel valeur pourraient avoir les âmes humaines méritantes, quel moyen de les distinguer ? Enfin, si le Paradis défend l'Ordre et la stabilité, Raphaël a toujours refusé de voir se développer une stagnation mortifère, que ce soit dans les cieux ou sur Terre ...

• Son influence fut essentielle dans la création et le développement d'Atlantis. Bien qu'il n'en fut pas à l'initiative, il se rallia sans réserves à cette utopie. Nombre de savoirs et de connaissances transmises à ses habitants le furent par son biais ou celui de ses affiliés ... La tragédie qui frappa la cité n'en fut que plus cruelle. Mais là encore, il refusa de se décourager. Car dans cette épreuve, le savoir se diffusa bien au-delà des frontières d'une petite île isolée.

• Durant la Guerre Sanglante, il usa de ses grandes connaissances pour soigner les blessés ou ériger des protections magiques sur l'Armée Céleste. Il forma également les soigneurs, mystiques et arcanistes des forces du Paradis. En revanche, il n'était pas favorable au don de l'alchimie aux mortels, estimant le projet trop précoce et incontrôlable. Une fois la faute commise par la Charité, il n'en consentit pas moins à éduquer les humains dans la maîtrise de cette discipline, dans l'espoir de limiter les dégâts qu'ils pourraient commettre.

• Il s'opposa franchement à la traque des Mageias, estimant la tâche aussi impossible à accomplir qu'inutilement brutale et même néfaste à long terme. Les célestes auraient eu bien plus à gagner à restreindre la propagation de l'Eglise et à réparer leurs relations avec les mages, ce qui leur aurait donné un avantage certain contre les Infernaux dans le Grand Jeu. Mais sa voix fut insuffisante à faire obstacle aux plus radicales des Vertus ...

• Lors de la Peste Blanche, alors que tous s'agitaient en vain, il prit sur lui de venir à Daath afin de solliciter l'aide du Messager de la Mort. Il s'agenouilla devant lui pour quémander son assistance, dans un geste qu'aucun Archange n'avait jamais effectué devant nul autre que Dieu. Si les autres Archanges en auraient eu vent, nul doute que sa place aurait été mise à mal, mais aucun être, ni mortel, ni céleste, ni infernal, n'a jamais ouï le moindre détail de l'entrevue. Quoi qu'il ait été dit, quoi qu'il ait été fait, une seule chose est connue : Azraël intervint, signant ainsi la fin de l'épidémie.

• S'il approuva la première intervention contre les hybrides à la mort de Gengis Khan, l'ampleur de la répression contre ces descendants de la progéniture divine l'attrista. Une fois de plus, le courroux du Paradis s'abattait aveuglément, frappant sans discernement, enfermé dans une vision binaire d'une réalité pourtant plus complexe.

• Au fil des millénaires, sa quête pour la compréhension du Tout l'a amené à constituer une immense bibliothèque, de loin la plus colossale du Paradis. Si vaste qu'un étranger n'aurait aucune chance de retrouver l'information qui l'intéresse sans l'assistance de la Sagesse ou d'un de ses assistants, tant le volume d'information que recèle ses murs est abondant. Des plus grandes merveilles de la Création et les mystères des premiers jours, aux recettes culinaires de civilisations désormais éteintes, en passant par des grimoires arcaniques et les plans de palais infernaux ... les ouvrages et documents foisonnent, dont plus d'un rédigé par la patte même de Raphaël.



Information


• Crédit de l'Image : The Hunt ©️ Tincek Maricek

• Créateurs du Prédéfini :  Le Corbeau et Mnémosyne


A savoir


• Bien que sa loyauté n'aie jamais été remise en question par quiconque, Raphaël ne traîne pas moins une réputation encore un rien sulfureuse. Sa proximité d'antan envers Lucifer, son plaidoyer en faveur de la clémence, son obsession à élucider des mystères dont certains ont souhaité s'assurer qu'ils restent embrumés à jamais (dont Dieu lui-même, pour quelques uns) ... autant de raisons pour lesquelles il est parfois considéré avec un brin de circonspection. Mais les autres Vertus ne sauraient s'en défier : il a montré autant que quiconque sa détermination à lutter contre les Infernaux.

• L'omniscience n'appartient qu'à Dieu, et même Raphaël ne saurait avoir toutes les réponses. Ses connaissances sont plus encyclopédiques, intellectuelles et philosophiques qu'immédiates. Si d'autres Vertus, telles que l'Humilité, la Chasteté ou la Prudence, bénéficient souvent les premières d'informations fraîches ou brûlantes, ce savoir fini tôt ou tard par être recueilli par la Sagesse et archivé. Enfin, la vertu de Raphaël réside autant dans ce qu'il sait savoir, que ce qu'il sait ignorer.



Voir le profil de l'utilisateur

10 Re: Archanges le Mar 1 Mai - 19:48

avatar

Libre | Réservé | Pris

Identité


• Nom : Haniel

• Nature : Archange Majeur

• Matérialisation : Masculine

• Âge : 12 millénaires

• Vertu majeure : Tempérance

• Vertu mineure : /




Psychologie


• Qualités :  patient, serein, persévérant, rigoureux, limpide

• Défauts :  renfermé, pessimiste, exigeant, dur, magnanime, froid


Passif


• L'excès ou le défaut, la surabondance ou la pénurie, voilà les véritables ennemis d'Haniel. Dès les premiers jours, il s'était déjà lancé dans cette recherche d'un équilibre, d'une harmonie que d'aucuns de ses semblables qualifiaient d'idéaliste, si ce n'est même dangereuse ... Comment considérer autrement une pensée prônant la modération en toute chose, y compris dans le développement des vertus ou du Bien, l'adoration même du Père ? Même s'il l'a toujours tu, il n'a jamais considéré la défiance de Lucifer envers Dieu comme un crime. La véritable erreur du Déchu n'était autre que la rébellion, une réaction démesurée à une simple divergence d'opinions ...

• Ce n'est non sans mal qu'il parvint à calmer le feu qui brûlait dans les veines d'Uriel, Baraquiel, Métratron et Michael lors de la trahison de Lucifer. Sans la présence de Dieu, Haniel sait qu'il n'aurait pas pu réussir ce miracle. Mais son intervention n'en fut pas moins essentielle pour juguler leurs élans ardents et éviter des décisions hâtives, potentiellement désastreuses pour un Paradis qui n'était pas encore près à une confrontation absolue.

• S'il s'efforça autant que possible d'éviter l'avènement de la Guerre Sanglante qu'il avait entrevu depuis longtemps, il ne put enrayer l'inexorable mécanisme qui devait lui donner naissance. Il changea immédiatement son objectif, conscient de la futilité de s'opposer de front au conflit. Plutôt que de tenter d'apaiser les zones déjà embrasées, il tenta, avec un succès relatif, de conserver à l'abri les régions pacifiées, ou encore celles où les combats n'avaient pas dépassé le stade des escarmouches. L'acmé du conflit vit sa seule intervention guerrière, par l'aide obtenue auprès des entités anciennes du Paradis, dragons et créatures des vastes étendues célestes.

• Depuis la mise en place des Vertus, et la nouvelle donne au sein de la société du Paradis, Haniel et ses affidés assurent le rôle de ciment entre les différentes visions, les différentes factions et influences qui parcourent la société céleste. La Tempérance s'assure que l'équilibre entre chacune soit préservé, que nul ne s'emporte outre mesure dans les débats parfois houleux qui s'y déroulent, que rien ne remette en cause l'harmonie céleste. En cela, elle est ce rappel constant, parfois assommant ou irritant, souvent nécessaire, de l'importance du contrôle de soi, y compris auprès des autres archanges majeurs.

• Fidèle soutien du Grand Jeu, il assure également un autre rôle, plus discret et même secret, en dehors du cercle des Vertus et de ses plus loyaux disciples. C'est de lui que provint l'inévitable coopération avec les Infernaux lors de la reconstruction. Lors des rares instances où le Paradis se retrouve en nécessité de dialoguer ou d'interagir avec les instances démoniaques, c'est là aussi Haniel qui se charge de cette tâche ingrate. Car de toutes les Vertus, de l'éveillé à l'archange, c'est la Tempérance qui s'est toujours révélée la plus coriace à toute influence démoniaque, même les plus subtiles et sournoises.


Information


• Crédit de l'Image : Snow ©️ Archiaoryix

• Créateurs du Prédéfini : Le Corbeau et Mnémosyne


A savoir


• Haniel parvient miraculeusement à se rendre aussi irritant qu'apaisant, souvent d'un instant à l'autre. D'un côté, l'inlassable lutte pour un équilibre parfait, idéal, laisse peu de place aux compliments ou à la survie d'un sentiment d'accomplissement, tant les imperfections subsistent toujours chez autrui comme chez lui-même. De l'autre, la Tempérance prône l'éternelle possibilité d'une rédemption, d'un cheminement vers l'équilibre, qu'importe le point de départ, ce qui aide à accepter les erreurs de parcours de chacun.




Voir le profil de l'utilisateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum