Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Les Auras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Les Auras le Mer 1 Mar - 12:28

Mémoire du Monde

avatar
Maître du jeu

Les auras




L'Aura, elle existe depuis l'Origine des Mondes. Elle se retrouve partout, sur tous les êtres vivants qui peuplent les Mondes : Le Paradis, L'Enfer, La Terre et Daath. Elle se présente comme une fine lumière, sans matière, impalpable, autour d'un corps. Elle peut enfler ou désenfler par la seule force de la volonté. Sa consistance, ses effets, ses teintes et sa matière dépendent directement de la nature de l'individu, de son essence, de sa puissance, de son ancienneté et de sa santé. On peut l’assimiler à une carte d'identité.

Les plus expérimentés parviennent à la dissimuler entièrement aux yeux des autres espèces pour mieux se fondre dans la masse vivante des hommes alors que les plus jeunes en sont, pour leur grand malheur, incapable d'avoir cette maîtrise. Par chance, pour eux, les humanaes et les créatures alchimiques ne perçoivent pas l'aura, au contraire des mageias et des écorchés.


Des Infernaux


Chez ces êtres qui peuplent les Neuf Cercles Infernaux , l'aura varie du brun au Noir, passant par toute les gammes de rouge/marron qui existent (acajou, andrinople, amarante, brique, corail, carmin, grenat, marengo, nacarat, vermillon, bistre, caramel, havane, carmélite, cachou, etc). Si l'aura des damnés s'affiche claire, les maudits intermittentes, celle des incarnations est au contraire, bien plus prononcée. Il existe une exception à ces couleurs, le noir. Elle n'est permise qu'à Lucifer.

Effet


Selon la puissance de l'individu, la peur, l'effroi, la torpeur ou une menace de mort imminente, peuvent être transmissent aux mortels. Les effets des damnés et maudits, à l'opposé d'être fatales, restent juste désagréables, mais, jamais dangereux. Cependant, celle des Princes Noirs révèle toute leur puissance, une fois libérée. Les immortels de basses classes et élevés  s'agenouilleraient. Les Tourmenteurs se verraient attirer. Les Mortels suffoqueraient, avant de tomber à genoux.


Des Célestes


Les archanges (mineurs ou majeurs) et les anges de Dieu, depuis l'aube de leur création, arborent une aura pouvant aller du bleu ciel, du jaune d'or aux gammes de vert pâle. A contrario de ces douces teintes, les Tourmenteurs font émaner de leur être, une énergie du pourpre, au gris foncé, presque noir. Les anges de la Miséricorde arborent des tons orangés alors que les auras des anges du supplice virent plutôt sur des nuances de brun.

Effet


La libération de leur aura ne véhicule aucun désagrément sur les êtres vivants. Celle des Elevés apaise, adoucit les âmes, leur donne l'impression d'être en sécurité, par sa douce chaleur, sa tiédeur. Celle des Princes Blancs force le silence, la plus grande admiration et le plus plat respect. Les Originels dégagent quelque chose d'indéfinissable, entre la douceur, l'effroi et un froid glacial.

Voir le profil de l'utilisateur http://deliquescence.actifforum.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum